Technique de tissage – Partie 3 : L’enfilage

Bonjour !

Voici une nouvelle partie expliquant la technique du tissage. Si vous avez bien suivi jusqu’à maintenant, nous en sommes à l’enfilage des fils sur le peigne.

Dans la partie 1 nous avions vu  le matériel dont nous avions besoin, puis dans la partie 2 comment avoir la bonne mesure de fil pour faire notre chaîne. Nous allons maintenant nous intéresser à la mise en place des fils. Mais avant, nous devons enlever notre fil de l’ourdissoir et constituer notre chaînette.

Enlever le fil de l’ourdissoir

Pour rappel, voici le schéma de la disposition de notre fil sur l’ourdissoir :

schéma de la disposition du fil de chaine sur l'ourdissoir afin de réaliser un tissage

Les fils de chaîne se croisent entre les plots B et C. Avec un fil fin, d’une couleur différente de votre fil de chaîne (pour que cela soit visible), réalisez tout d’abord un nœud attachant ensemble les fils ayant fait l’aller, puis les fils ayant fait le retour. Comme sur la photo ci dessous :

attache des fils de chaine avant de réaliser la chainette

 

Qu’est ce que la chaînette ?

Nous pouvons maintenant passer à la chaînette. Cela consiste à retirer les fils de l’ourdissoir, tout en formant une chaîne (une sorte de tresse), afin qu’ils ne s’emmêlent pas entre eux. Voici le résultat attendu :

Je ne vais pas me lancer dans une explication dans laquelle vous risquez d’être complètement perdus ! Voici plutôt un pas à pas en photo. Le principe est toujours le même : une de vos mains reste toujours immobile et tiens le bout de la chaîne tandis que l’autre forme des boucles et passe le fil à l’intérieur.

Attention, commencez par la fin du fil de chaîne et non pas par l’endroit où vous avez fait les 2 nœuds. Ceux-ci doivent rester visibles une fois la chaînette formée.

Début du montage de la chainette pour un métier à tisser

 

montage de la chainette pour un métier à tisser partie 2

montage de la chainette pour u métier à tisser partie 3

 

montage de la chainette pour u métier à tisser partie 4

montage de la chainette pour u métier à tisser partie 5

montage de la chainette pour u métier à tisser partie 6

montage de la chainette pour u métier à tisser fin

Petit conseil pour les chaînettes :

Nous avions dit que vous auriez besoin de 220 fils. Cela fera une très grosse chaînette et ça risque d’être très démotivant. Je vous conseille plutôt de faire 5 chaînettes de 44 fils chacune.

Disposer la chaînette sur le métier à tisser

Enfin! Nous y sommes ! Pour commencer, nous pouvons placer les fils sur le métier à tisser. Pour cela : poser la chaînette sur l’ensouple avant (la barre avant) du métier à tisser avec l’encroix (l’endroit de la chaînette où vous avez vos deux petits nœuds) vers le peigne. Laisser pendre l’autre coté de la chaînette.

Pour la suite, certains mettent des baguettes d’encroix, comme je ne fais que des tissages assez simples, je n’en utilise pas. Si vous ne savez pas ce que c’est, pas de problème, nous n’en avons pas nécessairement besoin !

Vous pouvez maintenant couper les bouts de votre chaînette. Les fils sont alors séparés en deux parties par rapport aux deux nœuds que vous aviez faits.

Enfilage des fils

Pour rappel, le peigne est constitué de trous et de fentes disposés comme ceci : un trou – une fente – un trou – une fente…

Prenez un premier paquet des fils de chaîne dans une dans une main, puis passez les chacun leur tour dans les fentes du peigne en suivant l’ordre dans lequel ils sont. Prenez ensuite le deuxième paquet et passez chaque fil dans les trous. Vous pouvez continuer avec la deuxième chaînette et ainsi de suite !

enfillage des fils de chaine sur le peigne envergeur du métier à tisser

Attache du tissage sur l’ensouple arrière

Une fois que tous vos fils sont enfilés, vous pouvez les attacher en commençant par l’arrière.

Vous pouvez attacher les fils sur l’ensouple arrière avec un nœud double par petits paquets de 10 fils environ (en fonction de l’épaisseur de votre fil).

attache des fils de chaine sur l'ensouple arrière

 

Il vous faut maintenant enrouler les fils sur l’ensouple arrière. Pour cela, il vaut mieux être deux ! Une personne tient les fils de chaîne tendu à l’avant du peigne, tandis qu’une autre personne tourne l’ensouple arrière pour enrouler les fils.

enrouement des fils sur l'ensouple arrière

Attache du tissage sur l’ensouple avant

Nous allons attacher nos fils de chaîne à l’ensouple avant du métier à tisser.

fils de chaine enfillés sur le métier à tisser vue de l'avant

Pour commencer, pour attacher ces fils, munissez vous d’une cordelette. Vous devez attacher celle-ci d’abord à l’ensouple avant puis aux fils de chaîne. Cela a pour but d’avoir des fils bien tendus et de pouvoir ajuster la tension facilement.

Suivez ce pas à pas pour attacher la cordelette :

attacher une cordelette sur l'ensouple avant du métier à tisser 1

attacher une cordelette sur l'ensouple avant du métier à tisser 2

Pour finir, voici un pas à pas pour attacher vos fils :

attache des fils de chaine à l'ensouple avant du métier à tisser

attache des fils de chaine à l'ensouple avant du métier à tisser 1

attache des fils de chaine à l'ensouple avant du métier à tisser 2

attache des fils de chaine à l'ensouple avant du métier à tisser 3

attache des fils de chaine à l'ensouple avant du métier à tisser 4

Vous pouvez maintenant tirer sur les fils afin d’ajuster la tension.

attache des fils de chaine à l'ensouple avant du métier à tisser 6

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire