Technique de tissage – Partie 1 : Création du projet de tissage

Bonjour à tous !

Ceci est le premier post d’une série de 4 articles dans lesquels je vais essayer de vous expliquez comment réaliser un tissage. Bien que je ne sois pas toujours très clair, je vais faire mon possible. Alors n’hésitez pas à me poser des questions ! En espérant que cela vous donne envie de vous y mettre vous aussi.

D’ailleurs, pour rappel j’utilise un métier à tisser de table, c’est le métier à tisser le plus simple qui permet uniquement le point toile.

dsc00909

Les étapes du tissage :

Tout d’abord, je vous conseille de relire le post « Qu’est ce qu’un métier à tisser », il pourra vous aider pour certains mots de vocabulaire.

Commençons par les 3 étapes nécessaires à la réalisation d’un tissage :

  • L’ourdissage qui correspond à la coupe des fils constituant la chaine du tissage.
  • L’enfillage qui est d’enfiler les fils de la chaine sur le métier à tisser.
  • Le tissage.

 

Création du projet de tissage

Premièrement, il faut déterminer ce que vous voulez tisser, d’avoir votre projet de tissage. Une écharpe ? Un plaid ? Une pochette ? Cela vous permettra de connaitre la largeur et la longueur de votre tissage.

Ensuite réfléchissez au type de fil qu’il vous faut en fonction du projet. De la laine pure ? De la laine merinos ? Du fil de coton ? Des bandes de tissu ? Vous pourrez ensuite définir la couleur souhaitée.

Mise en place du projet de tissage

Maintenant nous pouvons passer à une phase plus concrète de notre tissage.  Prenons le cas par exemple d’une écharpe de 40 cm de large et de 2 m de long. Tout d’abord,  nous devons calculer la longueur et le nombre de fils de chaîne nécessaires.

schema-fils

Largeur totale = largeur voulue + retrait (= 10%)

La largeur voulue est la largeur finale de l’écharpe tandis que le retrait correspond à une diminution de la largeur due au passage des fils de trame qui ressert les fils de chaines.

Largeur = 40 + 4 = 44 cm arrondi à 45 cm

Or, nous possédons un peigne de 4 fils par centimètre : 45 x 4 = 180 fils. (le peigne est généralement de 4 fils par centimètre mais cela peut être différent).

La chaîne est donc composée de 180 fils.

Longueur totale = longueur voulue + embuvage (= 10%) + pertes

L’embuvage correspond à une diminution de la longueur des fils due au passage des fils de trame qui raccourcissent les fils de chaîne.

Les pertes sont dues aux nœuds d’attaches sur le métier à tisser, et à la longueur de chaîne non tissable. En général, lors des premiers tissages, les pertes sont importantes. Dans ce cas, il vaut mieux prévoir plus de longueur de fil que nécessaire.

Longueur = 2 + 0,20 + 0, 60 = 2m80

 

Pour finir, afin de réaliser notre tissage, la chaîne sera composée de 180 fils de 2m80 chacun. 

 

Je vous expliquerais  dans le prochain post l’ourdissage des fils de chaîne.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. C’est très intéressant, j’ai hâte de lire la suite. ça me rappelle notre visite à Aubusson, il y a quelques jours. 🙂

Laisser un commentaire