Qu’est ce qu’un métier à tisser ?

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vais vous décrire un métier à tisser afin de vous donner envie de vous lancer vous aussi. D’ailleurs, je vais vous décrire plus particulièrement le métier à tisser de table. Au départ tout ce vocabulaire étrange peut faire peur, mais on s’y habitue très vite !

img_20161209_152349

Les différents métiers à tisser

Il faut d’abord différencier deux grands types de métier à tisser :

  • D’une part, le métier de haute lice : ce sont ceux de la manufacture des gobelins, ce sont des métiers à tisser verticaux, ils servent à réaliser des tapisseries.
  • D’autre part, le métier à tisser de basse lice : ce sont les métiers horizontaux, ils sont utilisés pour réaliser de longs tissus.

Pour ma part, je vais vous parler des métiers de basse lice. Pour commencer, nous pouvons différencier les métiers grands modèles des plus petits métiers à tisser : les métiers à tisser de table (c’est celui que j’utilise). La différence est que seul le point de toile peut être réalisé avec le métier à tisser de table, alors qu’il existe une multitude de points avec le métier grand modèle.

Le métier à tisser de table

Ici, je vais simplement vous décrire le métier à tisser de table, pour commencer c’est le plus simple et pour être honnête, un métier grand modèle prend beaucoup, beaucoup de place … (il coûte aussi très cher).

2016-12-09-15-03-36

 

  • La chaîne :

Elle correspond à la trame, ce sont les fils tendus avant de commencer le tissage.

  • Les ensouples :

Il y a deux ensouples. Il y en a une à l’avant et une à l’arrière. Tout d’abord, celle à l’avant permet d’enrouler le tissage au fur et à mesure. Ensuite, celle de l’arrière permet de dérouler les fils de la chaîne .

  • Le peigne envergeur :

Le peigne envergeur est un peigne avec une succession de dents ouvertes et fermées dans lesquels passent les fils de la chaîne. Finalement, sur un métier traditionnel il correspond au peigne associé aux cadres.

  • la canette :

Pour finir, la canette correspond à la bobine sur laquelle est enroulée le fil qui formera le tissage. De plus, elle est mise dans la navette. Celle ci permet de dérouler le fil lorsqu’on la passe entre les fils de chaîne.

Ou trouver un métier à tisser de table

Suite à ces explications, si le tissage vous tente n’hésitez pas ! Un métier à tisser de table demande un petit investissement au départ. Mais il permet de faire des choses vraiment sympas sans même avoir à coudre (écharpe, plaid). Il est vrai que cela prend du temps, mais je trouve ça très agréable ! Et le métier à tisser de table convient même pour les petits appartements (je le range sous mon lit).

Bref, si vous êtes intéressées voici deux liens où vous pouvez trouver des métiers à tisser et tous les accessoires qui vont avec :

  • http://www.catusse-filature.fr/
  • https://www.artifilum.com/index.php/

Dans un prochain post je ferais un pas à pas pour réaliser un tissage avec un métier à tisser de table.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Replies to “Qu’est ce qu’un métier à tisser ?”

  1. Quand j’étais petite j’avais un métier à tisser en plastique 🙂 peut-être que c’est comme le vélo !?
    J’aimerais tellement tisser ma petite déco murale (dans ce genre là : http://www.cyrillus.fr/tissage-mural-multico-multicolor.htm?ProductId=090100259#.V2J9HgirAHk.pinterest), un jour peut-être.

    à très vite,
    Angélique

    1. Oui ce tissage est très beau, tu devrais essayer, avec un peu d’entrainement tu pourrais faire de très jolies tissages ! Je vais bientôt faire un article sur où acheter un cadre à tisser et les livres pour apprendre. Peut être que ça te servira 🙂

Laisser un commentaire